4 balades au bord de la mer à Dublin (1h ou moins du centre ville)

S’il y a bien une chose que j’aime depuis que je me suis installé à Dublin il y a un an, c’est que la nature est littéralement aux portes de la ville.

En moins d’une demi-heure de train, de bus ou de voiture, on peut se retrouver sur une plage, dans la campagne ou dans les montagnes Wicklow. Et dès que le soleil pointe le bout de son nez, les Irlandais ne se font pas prier pour aller prendre un bon bol d’air !

Alors c’est vrai, ici, seuls les plus courageux se lancent pour la baignade à la mer (l’eau est froide, et la température dépasse rarement les 15 degrés) mais aller boire un verre sur un des port de la ville le soir en sortant du travail est plutôt agréable et me change radicalement de ma vie parisienne.

Sans plus tarder, un petit tour de mes endroits préférés pour aller se promener sur la côte sans aller trop loin de Dublin !

Howth

20180428165009_IMG_1359-01

Howth (ça se prononce « Hotte »), c’est l’incontournable !

Le lieu est très scénique et assez touristique, mais il suffit de faire quelques pas sur le port pour comprendre pourquoi….

Le port est l’endroit parfait pour déguster du poisson et des fruits de mer frais pêchés localement. C’est également le lieu idéal l’été pour boire un verre en profitant du coucher de soleil. Si vous avez de la chance, vous pourrez même parfois apercevoir des phoques nager entre les bateaux.

20180703_213008-01
Coucher de soleil sur le port de Howth (juillet 2018)

En montant un peu, vous arrivez au cœur du village, adorable avec ses petites maisons colorées et son église en ruines mais qui ne manque pourtant pas de charme.

20180217141251_IMG_0617
Maisons colorées, Howth, Irlande
20180217143209_IMG_0622
Eglise de Howth

Mais le vrai atout de Howth, ce sont les chemins de randonnées qui partent de la falaise et pour découvrir la presque-île. Pour cela, il faut passer récupérer un plan gratuit sur la guitoune du parking du port et selon la piste choisie, c’est parti pour 1 à 4 heures de randonnée (plutôt facile) avec des vues spectaculaires.

20180428171152_IMG_1380-01
Phare de Howth

Si l’aventure vous tente, mettez de bonnes chaussures car le chemin peut être boueux s’il a plu et n’oubliez pas un petit pull car la falaise est venteuse.

Selon la période, le chemin se pare de couleurs vertes, oranges, violettes ou jaunes selon les fleurs de saison. Il ne faut donc pas hésiter à y revenir !

20180428180352_IMG_1448-01
Une des plages de Howth, visible sur la randonnée violette

Bray & Greystones

Si vous avez bien fait le tour de Howth, direction le sud du centre ville pour visiter Bray et Greystones ! Là, je triche un peu car les deux villes sont techniquement hors des limites de Dublin mais le voyage en train de 45 minutes (depuis Connolly Station) le long de la côte est très joli.

La petite gare de Bray, située sur la plage est très mignonne avec ses mosaïques.

20180505142250_IMG_1467
Détail d’une des mosaïques de la gare de Bray

Bray a une atmosphère plus populaire qu’Howth et me fait penser à une petite ville de Normandie, avec ses marchands de glaces et ses manèges au bord de la plage. Celle ci est composée en partie de galets et en partie de gros sable.

20180505143026_IMG_1470
Plage de Bray, Irlande

Les amateurs de balade partiront ensuite rejoindre à pied la ville de Greystones, à environ une demi heure de marche en passant par la falaise. Cette promenade donne lieu à de jolies vues sur la mer et sur la voie ferrée qui passe en contrebas.

20180505161847_IMG_1500-01
Chemin de la falaise entre Bray et Greystones

Pas besoin de chaussures particulière, ça monte et descend un peu mais globalement la marche est assez facile et le chemin bien balisé.

20180505160702_IMG_1496-01
La voie ferrée en question

En mai, le champ de colza qui se trouve avant l’entrée de Greystones est vraiment magnifique ! Entre le jaune des fleurs et le bleu de la mer (et celui du ciel si vous avez de la chance!)  les photographes et autres instagrammeurs peuvent s’en donner à cœur joie.

20180505165055_IMG_1524-01
Champ de Colza, Greystones

Pour les gourmands, il y a une crêperie française a Greystones. Je ne l’ai pas testé, mais on m’en a dit du bien 🙂

Une fois arrivé à destination, le train vous ramènera dans le centre ville de Dublin en 50 minutes.

 

Dun Laoghaire & Sandycove

Dun Laoghaire, comme son nom ne l’indique pas, se prononce en fait « Dune Lirry » (et vive le Gaélique 🙂 )

Toujours de Connolly Station, qui est décidément une gare bien pratique pour aller à la plage, le train vous y conduit en 30 minutes.

En arrivant, on ne va pas se mentir, le port est plutôt moche avec ses grandes encablures de béton, mais comme celles ci avancent bien sur la mer, ça permet de bien prendre l’air pour se décrasser les poumons!

La ville a quand même quelques atouts, le principal étant (à mon sens, mais je suis une goinfre !) le People’s Park Market qui ouvre le dimanche de 11h à 16h et propose de nombreux stands d’artisanat, mais surtout de nourriture à emporter du monde entier….on a envie de tout tester !

C’est d’ailleurs ici que j’ai pris conscience pour la première fois de la passion qu’ont les Irlandais pour les glaces ! Je suis allé là bas en février et j’ai été surprise de la longue file d’attente devant le camion qui en proposait à la vente. Moi, par 5°C, c’est plutôt le camion qui vendait des boissons chaudes qui m’intéressait….chacun son truc !

20180204150525_IMG_0338
Petit gazebo du port de Dun Laoghaire

Ensuite, la promenade qui mène vers Sandycove présente de jolies maisons et couleurs!

20180204163607_IMG_0423
Vue depuis la mini plage de Sandycove

Les vrais courageux pourront tenter la baignade à 40 Foot Point, un petit promontoire qui permet d’accéder à la mer. Les Irlandais n’ayant peur de rien, j’y ai vu des gens s’y baigner en février ! Bon, je ne dis pas qu’ils restaient longtemps dans l’eau mais rien que retirer ses vêtements par la température qu’il faisait, ça demande déjà pas mal de tempérament….

20180204164507_IMG_0429
Forty Foot Point, Sandycove
20180204164546_IMG_0431-01
Forty Foot, paradis pour les mouettes !

 

Dalkey & Killiney

Les grands marcheurs peuvent prolonger la promenade depuis Sandycove pour arriver à Dalkey.

Dalkey, c’est un petit village de carte postale, avec ses châteaux médiévaux et ses maisonnettes colorées. A Noël, le village est recouvert de houx et on à l’impression de se retrouver au pays de Santa!

20171124_141643
Le village de Dalkey

Toujours en suivant la côte, prenez la direction de Killiney: Arrivé à Sorrento Park, il y a une vue magnifique sur la petite île abandonné de Dalkey. Seuls quelques moutons y vivent tranquillement auprès des ruines d’une ancienne église.

La route le long de la mer grimpe parfois un peu mais offre de belles vues sur les montagnes environnantes.

20171124_145021-01
Vue depuis le parc de Sorrento

Une fois dans le grand parc de Killiney, visez l’obélisque pour profiter d’une vue en hauteur incroyable sur Dublin et son port

 

20181125_163811
Vue sur la Baie de Dublin depuis l’obélisque de Killiney

En redescendant vers la gare, ouvrez l’oeil pour voir si vous ne croisez pas Bono, qui réside à Killiney….Le portail de sa maison est reconnaissable aux paroles de chansons de U2 qui y sont gravés.

20171124_151031

Parc de Killiney

 

Alors si vous visitez l’Irlande et passez par Dublin, j’espère que ces idées de promenades vous inspireront !