L’Islande est un pays qui fait rêver. Pays de la glace et du feu, entre les volcans et les glaciers les paysages y sont magnifiques et les coins de civilisation rares : La nature à l’état brut !

En ces moments de confinement qui nous minent et nous terrent à la maison, il est bon de s’échapper en rêve tout en préparant son prochain voyage. C’est pour cela que je te propose aujourd’hui une liste des raisons pour lesquelles visiter cette belle île, malheureusement particulièrement menacée par le changement climatique.

J’ai moi même visité l’Islande au cours d’un road trip de 10 jours en 2016 et depuis, je ne rêve plus que d’y retourner, moi qui préfère pourtant d’habitude les destinations tropicales !

Sans plus attendre, voici les 14 raisons pour lesquelles il faut aller visiter ce pays magique. N’hésite pas à me dire en commentaire si j’ai oublié quelque chose 😉

 

Pour avoir le souffle coupé devant les aurores boréales (en hiver)

Les aurores boréales sont mon plus beau souvenir de l’Islande !

Visibles uniquement en hiver, de novembre à mars, elles se méritent parfois car les conditions idéales doivent être réunies pour les apercevoir, mais quel spectacle extraordinaire quand c’est le cas. Il faut notamment que le ciel soit bien sombre et sans nuages, ce qui n’est pas toujours gagné dans les conditions climatiques extrêmes du pays !

Avec un peu de chance, on peut les admirer depuis Reykjavík, mais la plupart du temps, il faudra s’éloigner de la ville et de sa pollution lumineuse pour avoir de meilleures chances de voir les lumières vertes et bleues danser dans le ciel pour un court moment.

Pour optimiser ses chances d’assister à ce merveilleux moment pendant ton voyage, il y a des outils bien pratiques :

  • Le site de la Météo Islandaise, en anglais, montre l’activité et les conditions climatiques sur le pays à tout moment, mais il n’est pas vraiment pratique à consulter sur smartphone.
  • De nombreuses applications sur les stores Apple et Android, parfois payantes. Les offices de tourisme du pays te recommanderont la meilleure du moment.
  • De nombreux tour-opérateurs proposent des Northern Lights Tours qui adaptent leurs itinéraires au jour le jour pour avoir des chances de visualiser les aurores boréales dans les lieux les plus spectaculaires. En voici une petite séléction en français sur le site Guide to Iceland.

iceland-northern-lights-tours-1.jpg

 

Pour profiter du soleil de minuit (en été)

L’Islande est située dans le cercle Arctique, le nord du Nord : En conséquence, l’été les nuits n’existent pas puisque le soleil y brille presque 24 h sur 24 !

Comme partout dans l’hémisphère nord, le solstice d’été a lieu entre le 20 et le 22 juin. À ce moment de l’année, le soleil brille 21 heures sur 24 puisqu’il se lève à trois heures du matin et se couche à minuit. Se promener la nuit permet donc de découvrir les magnifiques paysages islandais sous une toute autre perspective, et de nombreux tour-opérateurs proposent d’ailleurs des « Midnight sun tours » pour en profiter au maximum.

Si tu choisis l’été pour visiter le pays, n’oublie donc pas ton masque pour les yeux, comme dans les avions, car tu en auras besoin ! À l’inverse, si tu préfères l’hiver, garde en tête que les jours seront en revanche très courts puisque la tendance sera exactement inverse autour du solstice d’hiver le 21 décembre…

why-iceland-is-the-perfect-place-for-midnight-sun-photography-13

 

Pour faire un bisou aux chevaux islandais

OK, OK, techniquement ce sont des poneys… Mais n’allez pas le répéter aux Islandais pour qui ce bel animal est un point de fierté immense !

Quand des Vikings ont colonisé l’Islande au Moyen Âge, ils ont amené avec eux leurs chevaux. Les conditions de survie étant dures sur l’île, leurs descendants se sont endurcis et sont devenus au fil des générations une espèce unique, propre à l’île et jalousement protégée par ses habitants. Le cheval islandais a pour caractéristique de s’adapter sans problème aux terrains les plus difficiles, ce qui leur a été nécessaire pendant des siècles pour survivre aux environnements extrêmes du pays.

À l’image des habitants du pays, le cheval islandais est réputé pour être doux malgré son caractère bien trempé. De nombreux Islandais de la région de Skagafjörður, la vallée des chevaux, en possèdent pour le travail (les tours à cheval de la région sont maintenant légions pour les touristes) ou juste par amour de ces animaux.

Tu en verras un peu partout sur l’île, et la plupart sont toujours d’attaque pour une photo, un selfie ou juste un bisou, à condition d’y aller respectueusement et calmement, bien sûr !

the-essential-guide-to-photographing-the-icelandic-horse-5.jpg

 

Pour la gentillesse et l’ouverture d’esprit des Islandais

Les Islandais sont des gens heureux : Le pays a un des plus forts index sur le classement du Developement Humain des Nations Unies et cela se ressent dans l’attitude de ses habitants réputés pour leur gentillesse et leur chaleur envers les visiteurs ! J’ai en effet des très bons souvenirs de discussions avec des Islandais, qui sous des dehors distants au premier abord, ont été toujours de bon conseil pour nous aider à découvrir au mieux leur magnifique pays et ses particularités.

Pour des descendants des rudes Vickings, la société y est surprenamment moderne et progressive : Le pays a d’ailleurs été le premier pays démocratique au monde à élire une présidente en 1996, Vigdís Finnbogadóttir. En 2017, pour la septième fois consécutive, le pays est arrivé premier dans le classement du Forum Economique Mondial sur les critères de l’égalité des genres: Les femmes y sont plus reprrésentées politiquement, l’égalité des salaires quasi parfaite (le gouvernement espère arriver à l’égalité parfaite en 2022) et les femmes représentent 44% des membres des conseils d’administrations des grandes entreprises.

Et ce n’est pas tout: L’Islande atteint également des records pour les droits des homosexuels (mariage autorisé depuis 2010), la liberté d’expression et le respect de la démocratie.

wild_icelandic_lamb-Bjarteyjarsandur_family1

 

Pour se couper de la civilisation

L’Islande est un des pays les moins peuplés d’Europe puisque 80% de son territoire est inhabité. Cela se ressent dès que l’on sort de la région de Reykjavic et du Cercle d’Or, et l’on peut faire des heures de routes sans croiser une maison ou un supermarché !

C’est un vrai bonheur car hors des attractions touristiques, tu peux t’arrêter presque n’importe où et profiter de la nature en solo. Un vrai bonheur pour se ressourcer !

Les villes islandaises sont plutôt petites et au fil du chemin, il pourra t’arriver de dormir dans un village d’une dizaine de maisonettes, une école abandonnée transformée en Bed & Breakfast, ou dans une station service / hôtel au milieu de nulle part. C’est souvent innatendu, et toujours charmant…

1212620549574104163_42218332

 

Pour admirer les baleines

Entre avril et octobre, c’est la saison des baleines en Islande !

Baleines à bosses, orques, baleines bleues, baleines à becs, elles viennent toutes se restaurer autour de l’île et les bateaux se vantent de proposer une statistique de 99% de chance d’en admirer une lors sur leur pont pendant la saison.

Au delà des baleines, tu pourras aussi admirer des dauphins, des macareux (oiseaux marins au bec coloré symboles de l’Islande) et même des tortues.

Amoureux de la mer, à vos jumelles !

_methode_times_prod_web_bin_048853fa-5c4d-11e8-881d-a1499f0c9519.jpg

 

Pour rejouer ses scènes de films ou séries préférées

L’Islande est un pays de rêve pour les cinéphiles, puisque des dizaines de blockbusters y ont été tournés. Parmi les plus récents :

  • James Bond a fait du jet ski entre les icebergs du lac Jökulsárlóndans Meurs un autre jour
  • Des scènes de Star Wars : Le Réveil de la Force ont été tournées à Seljavallalaug.
  • Matthew McConaughey est venu pour le tournage d‘Interstellar
  • J’ai assisté au tournage d’une course poursuite de Fast and Furious 8 sur le Lac Myvatn lors de ma visite en 2016

Et bien sûr, les amateurs de Game of Thrones seront familiers du Lac Myvatn, de la grotte de Grjotagja et du Vatnajokull, le glacier où ont été tournées les scènes sur le Mur.

Enfin, pour les amateurs de clips musicaux, voici une petite séléction de clips tournés dans le pays:

game-of-thrones-iceland_UCcbF3e

Pour se détendre dans un bain géothermique

L’Islande est recouverte d’eau et dans certaines régions le sol est naturellement chaud, une chouette équation qui explique le nombre de bains chauds naturels dans le pays.

Le plus célèbre et le plus accessible est le Lagon Bleu dans les environs de Reykjavík : Un lac totalement artificiel de plus de 200 mètres de longueur dans une zone volcanique. On y trouve une eau riche en sels minéraux et silicates bleu turquoise laiteuse en raison de certaines algues bleu-vertes qui y résident.  L’eau est à 39°, ce qui crée un contraste agréable entre le visage à l’air ambiant et le corps bien au chaud.

Cependant, le Lagon Bleu est un vrai parc d’attraction dans lequel il faut réserver sa place des semaines, voire des mois à l’avance pour pouvoir entrer dans ses eaux bondées. Le pays regorge de lacs ou sources plus petites pour des bains plus tranquilles. J’ai particulièrement aimé les Bains Naturels de Mývatn, bien moins fréquentés et avec une vue bien plus belle sur les volcans des environs.

Il y a également de très belles sources naturelles dans la région du Landmannalaugar, une réserve naturelle connue pour ses paysages magnifiques.

Il en ressort donc que contrairement à ce que l’on pourrait penser, un maillot de bain est indispensable pour visiter l’Islande !

blue-lagoon-t

 

Pour faire un vrai road trip

L’Islande est un pays parfait pour les road trips, à condition de venir l’été quand les routes ne sont pas fermées en raison de la neige, et de louer un bon 4×4 avec des chaines dans son coffre pour les roues.

Il est possible de faire le tour de l’île en une dizaine de jours (pour prendre son temps) et la variété des paysages rend le voyage toujours exitant !

Attention cependant aux stations services qui sont bien rares dans certaines parties du pays: Il te faudra être prévoyant pour ne pas être pris au dépourvu dans une région inhabitée où tu auras du mal à trouver de l’aide…

La vraie aventure, quoi…

1212600975084492354_42218332

 

Pour découvrir des spécialités culinaires… Surprenantes !

Un peu de requin fermenté ça vous tente ? Non ?! I s’agit pourtant du Hákarl, une spécialité du pays. La chair de celui-ci étant toxique à l’état cru, les Islandais commencent par l’enterrer pendant 6 à 12 semaines, puis on le ressort pour le laisser sécher à l’air libre pendant 4 à 5 mois. Le résultat peut se déguster en cubes sur des cure-dents, ou plus généralement comme une des parties du þorramatur, un plat traditionnel constitué de plusieurs spécialités islandaises. Il est conseillé de se boucher le nez pour le déguster, tant l’odeur est désagréable…

Si ce plat peut te laisser perplexe, l’Islande est malgré tout une destination parfaite pour les foodies qui viendront se régaler de ses spécialités. Le pays est une nation de pêcheurs donc les restaurants font la part belle aux poissons et autres fruits de la mer : Truite fumée, soupe de homard, poisson séché, Macareux, etc. Voire même de la baleine !

Tu préfères la viande ? Pas de soucis ! Tu pourras te régaler de ragouts d’agneau, le mouton étant élevé dans les fermes du pays.

Et les végétariens ne sont pas en reste puisque la géothermie du pays est particulièrement adapté à la culture sous serres. On l’ignore mais une des premières exportations de l’Islande, c’est la banane ! Véridique…

Par contre, attention, les restaurants du pays sont assez chers et en s’en sort rarement pour moins de 30€ par tête !  Les petits budgets se tourneront donc vers les supermarchés du pays, bien plus abordables et qui permettent quand même de goûter de belles spécialités.

20160318_165918

 

Pour s’émerveiller devant la beauté des plages de sable noir

L’Islande est une île, les plages y sont donc nombreuses. Mais celles-ci sont absolument à couper le souffle de beauté: Le blanc de l’écume qui rencontre le noir du sable est un spectacle magique.

Certaines plages comprennent aussi des formations naturelles insolites comme ces icebergs ou des formations de basalts qui ressemblent à du verre. Sur une des plages de l’ouest du pays, les restes orangés d’un chalutier rouillent depuis près de 40 ans et c’est magnifique, on dirait des bijoux sur un écrin sombre…

Bref, elles ne ressemblent pas à l’image de carte postale tropicale que l’on a dans la tête en pensant au mot « plage » et pourtant elles sont bien plus belles que celle-ci. Même si avec une eau de mer à quelques degrés seulement, il faudra oublier la baignade…

1211016871608063527_42218332

Pour rencontrer des elfes

Dans un sondage de 2006, 37 % des Islandais ont déclarés croire en l’existence des elfes : Il est facile de comprendre pourquoi quand on voit la beauté quasiment magique du pays.

Les histoires sur les membres du Huldufólk, le peuple caché, sont prises très au sérieux. Les Islandais croient qu’il est possible de les rencontrer partout, derrière une pierre ou une cascade ou sur les pentes d’un volcan. La possibilité de leur existence est perçue comme si réelle qu’il arrive que des projets de routes ou de constructions soient déviés pour ne pas les déranger. Et nombreux sont les Islandais qui ont construit des petites maisons en bois dans leurs jardins pour les abriter.

Si tu parles anglais, l’Elf School de Reykjavík se fera un plaisir de t’en raconter plus sur les elfes, mais aussi sur les nains, gnomes, trolls et autres esprits de la montagne des traditions nordiques.

567ab689-3629-4832-8e85-60204f4e9239-vannaweb-istock-989341540

 

Et parce que c’est maintenant ou jamais pour découvrir les glaciers du pays !

L’Islande est le « Pays de la glace et du feu » en raison des nombreux glaciers et volcans autours de l’île. Le plus grand est le Vatnajökull, qui recouvre une bonne partie du sud et du centre des terres.  A noter aussi le spectaculaire Jökulsárlón, un lac glacé au sud est où James Bond est venu faire du jet ski entre les icebergs dans Meurs un autre jour. 

Et pourtant…

En 2014, une étrange cérémonie a eu lieu en Islande : Un mémorial funéraire en l’honneur du Okjökull, premier glacier du pays victime du réchauffement climatique et déclaré mort par le glaciologue Oddur Sigurðsson. Malheureusement, a tendance ne va pas s’arrêter là puisque tous les autres glaciers du pays vont probablement disparaitre dans les 200 prochaines années si rien ne change… 

Les ravages climatiques vont également affecter d’autres aspects de la vie islandaise : Il a de moins en moins de nourriture pour les baleines dans les fjords du pays, ce qui pousse ces magnifiques mammifères à s’en éloigner de plus en plus. Les changements de cap du Gulf Stream, ce courant marin de l’Atlantique déplace également les populations de poissons, ce qui impacte l’offre, et donc la nourriture disponible dans le pays. L’Islande est un pays de pêcheurs et cela pourrait avoir des conséquences dramatiques sur son économie. Enfin, le réchauffement du pays rend son herbe plus sucrée, ce qui rend ses  chevaux  de plus en plus gros…

Ceci dit, et pour finir sur une note plus positive, l’Islande est néanmoins une des destinations les plus écologiques du monde : Avec un indice de performance environnementale de 78.6 et 99 % de son électricité produite par la géothermie de son sol, l’Islande est verte au propre comme au figuré !

depositphotos_ice-cave-vatnajokull-1920

En conclusion, amateurs de la mer, cavaliers, photographes, cinéphiles et sériephiles…Il y en a pour tous les goûts en Islande !  A 4h en avion de Paris, on peur y venir pour un  long weekend dédié au Lagon Bleu, à Reykjavic et au Cercle d’Or. On peut aussi choisir d’y rester plus longtemps pour un long tour du pays et découvrir d’autres paysages, vivre d’autres aventures dans les régions dépeuplées du reste du pays où la nature et la mer tiennent la vedette. Que l’on vienne en été ou en hiver, il faudra de toute façon y revenir pour voir toutes les beautés et la magie de ce pays Vicking tant les paysages changent d’une saison à l’autre.

J’espère t’avoir donné envie de découvrir et de tomber amoureux de ce petit bout du cercle arctique. Merci de m’avoir lu jusqu’ici et à très vite !

Des bisous ♥

 

 

 

5 commentaires

  1. Je rêvais déjà d’y aller depuis depuis 3 ans eh ben maintenant encore plus. J’ai cependant un peu peur d’y aller seule. Je suis à la recherche de nature plutôt froide: aurores boréales, glaciers, lacs gelés pour des photos à couper le souffle, donc ce sera en hiver! Merci pour ton article!

    J'aime

    1. Hello Lily,
      Pardon pour la réponse tardive, je n’avais pas vu ton commentaire (honte sur moi)!
      Oui si tu aimes la nature froide, tente l’aventure au début de l automne ou vers février mars, tu auras tout cela!
      J’en profite pour te dire merci pour ton blog que j’aime d’amour et qui me touche tellement. Je parle de toi dans mon article d’aujourd’hui ailleurs, si tu veux y jeter un coup d œil. A bientôt !

      Aimé par 1 personne

  2. Oh que oui tu m’as donné envie de prendre mes billets là tout de suite pour l’Islande haha ! Merci pour ce beau partage et ces magnifiques photos. Aurores boréales, soleil à minuit, bains géothermiques, baleines…tout ça me parle tellement ! Je rêve d’y aller depuis des années. Il faut que je me décide ! (bon à voir comment évolue cette situation bien entendu…) 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s